A lire dans le Figaro du jour ! Excellent article sur l’exécution des peines… D’abord en raison des différences notoires entre peines encourues fixées par le Législateur, peines prononcées et peines exécutées. Ensuite à cause du manque de moyens, de délais à rallonge et de l’encombrement des chambres correctionnelles. Le résultat est sans appel : seul un tiers des peines de prison ferme est exécuté immédiatement ! Urgence à redéployer des moyens dans la Justice pour désengorger nos tribunaux et créer des places de prison

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser