Accusations de fraude au Congrès LR : Pécresse «s’indigne» d’une «campagne de déstabilisation»


Selon une enquête du jour­nal Libé­ra­tion publiée mer­cre­di, le scru­tin interne aurait été enta­ché de « manœuvres frau­du­leuses » fai­sant croître le corps électoral.

Elle était atten­due au tour­nant. Quelques heures après la paru­tion d’un article du quo­ti­dien Libé­ra­tion, qui sti­pule que le scru­tin interne des Répu­bli­cains dont Valé­rie Pécresse est sor­tie vic­to­rieuse aurait été enta­ché de « manœuvres frau­du­leuses » visant à gon­fler le corps élec­to­ral, la can­di­date de la droite était l’in­vi­tée de l’é­mis­sion « Face à BFM » mer­cre­di soir.

Sans grande sur­prise, le sujet plus qu’é­pi­neux a été abor­dé dès les pre­mières minutes. « Je vou­drais m’indigner du niveau de cette cam­pagne », a com­men­cé Valé­rie Pécresse plu­tôt ten­due. Et de poin­ter du doigt « une opé­ra­tion de mani­pu­la­tion gro­tesque qui est tota­le­ment à côté des vrais débats pour les Fran­çais.»

La suite

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser