[Alternative libertaire, journal de l’UCL]

★ Coup de com’ et coup d’état ★

La « tribune des généraux » parue le 21 avril dans Valeurs actuelles a suscité autant d’indignation et d’inquiétude vis-à-vis d’une possible poussée fasciste que d’indifférence face à ce qui pourrait n’être que l’expression d’un quarteron isolé de généraux en retraite. Pourtant, les statistiques électorales des militaires confirment ces tendances régressives. Face à cela, le rappel au silence n’est peut-être pas la meilleure stratégie.

L’actuelle armée française s’est construite sur le colonialisme, l’impérialisme, l’antisyndicalisme, le nationalisme, le machisme, la racisme… On sait aussi le rôle joué par l’armée dans nombre de régimes dictatoriaux. Soixante ans, jour pour jour, après ce qu’on nomma « le putsch des généraux » durant la Guerre d’Algérie, d’autres haut gradés ont publié un appel à renverser le pouvoir. Précédée d’un texte similaire de Philippe de Villiers, suivie d’une autre tribune militaire anonyme la semaine suivante, la démarche s’inscrit dans une stratégie politique. Elle repose sur un terreau préparée depuis longtemps ; une étude de la Fondation Jean Jaurès sur le vote des militaires le montre bien [1] Face à cette situation, « les forces de gauche » se contentent d’appels à censure. Défendre le principe de la « grande muette » est-ce bien le moyen le plus efficace de mener le nécessaire combat politique ?

► Lire la suite : https://www.unioncommunistelibertaire.org/?Coup-de-com-et-coup-d-etat

Coup de com’ et coup d’état – UCL – Union communiste libertaire

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser