Apprentissage de la précarité et l’exploitation


De nombreux apprentis connaissent la galère. C’est le constat de l’Association nationale des apprentis de France. Salaires insuffisants, aides diverses insuffisantes voire nulles pour les apprentis de la Fonction publique : pour beaucoup, c’est surtout l’apprentissage de la précarité. Quant aux apprentis sans papiers, leur parcours peut s’interrompre brutalement à 18 ans avec une reconduite à la frontière.

Les apprentis sont des travailleurs à part entière, ils méritent un vrai salaire et des conditions de travail dignes.

Source link


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser