Après 8 mois d’attente, l’Institut Pasteur de Lille peut enfin lancer son essai randomisé sur le clofoctol, molécule connue qui serait efficace contre le Covid en réduisant de 50% le risque d’aggravation ! Pourquoi tant de temps perdu ? D’abord le manque de financement public, pallié par LVMH, ensuite et surtout : le blocage de l’ANSM et du Comité de pilotage national des essais thérapeutiques, sous la coupe de Véran, qui avaient refusé d’accélérer les études en février dernier ! J’accuse ce Gouvernement d’avoir ignoré les traitements et de nous avoir fait perdre de précieux mois

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser