Alors qu’une idéologie cherche à faire de l’homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est urgent de repenser le fait migratoire, avertit l’essayiste Vincent Coussedière. Il revient sur la pensée de l’idéologie migratoire de Sartre et explique l’échec de l’assimilation en France. Entretien réalisée avec Charlotte d’Ornellas

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser