Le président Duque a déployé un millier de soldats dans la ville de Cali, épicentre des manifestations antigouvernementales qui mobilisent une partie de la population colombienne, et tout particulièrement la jeunesse, depuis un mois.

Le gouvernement a retiré son projet de réforme fiscale qui allait se traduire notamment par une hausse de la TVA et des impôts alors même que la pandémie a précipité des millions de personnes dans la misère.

Mais, malgré des dizaines de morts, des centaines de blessés et des milliers d’arrestations, le pouvoir n’a pas mis un terme à la contestation ni aux grèves.

Image: 

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser