Brève – États-Unis : capitalistes trafiquants de drogue


Aux États-Unis, quatre grandes compagnies vont verser 26 milliards de dollars aux États et collectivités locales pour financer en partie les infrastructures de santé nécessaires à la prise en charge de millions de gens tombés dans la dépendance aux puissants antidouleurs opiacés.

AmerisourceBergen, Cardinal Health, Johnson & Johnson et McKesson vont donc mettre la main au porte-monnaie. Mais leur avidité de profits, qui a poussé à la fabrication et à la vente massive de ces drogues, continue de tuer 100 000 personnes par an par overdose.

Laisser le contrôle des grandes entreprises aux gros actionnaires est criminel.

Image: 

Source link


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser