C’est Florence Foresti qui le dit : le Marais et Paris, « ça commence à être difficile à vivre »…


Tout comme il faut lire entre les lignes, il est bon d’écouter les silences, ces points de suspension parfois plus parlants que les mots. Ainsi l’aveu de Florence Foresti, invitée, le 15 septembre dernier, de l’émission « En aparté », sur Canal+.

Elle vient là à l’occasion de son nouveau spectacle, « Boys boys boys », qu’elle donne au théâtre Marigny, à Paris, avant d’entamer une tournée en province. L’invitée est seule dans le studio, un appartement confortable où l’attendent des objets comme autant de clins d’œil à sa vie, sa carrière. La voix off l’invite à contempler une vue de Paris, de nuit. On reconnaît les toits de l’hôtel de ville, le dôme de l’église Saint-Gervais.

« C’est votre quartier, le Marais », dit la voix.

« Ça ? Ce n’est pas le Marais ! », réagit Foresti.

L’autre poursuit : « Vous, c’est le Marais ou rien, dans Paris ? »

La suite

Source link


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.