La délégation VIA-VAUCLUSE s’étoffe et prépare la reprise de ses activités dès que les conditions sanitaires le permettront. Florence GUILLAUME, déléguée départementale, a réuni, ce mercredi 21 avril, les nouveaux adhérents de 2021 qui n’avaient pas pu faire connaissance jusqu’alors. Parmi eux, le général Bertrand de la Chesnais, élu DVD de Carpentras, qui rejoint ce mouvement politique qui prône l’union. On trouve aussi Marie-Hélène MOREL, adjointe à Mazan, ou encore Pierre-Emmanuel PECCEU, de Pernes-les-Fontaines.

Parti politique en pleine mutation et rempli du dynamisme de ses nouveaux adhérents, VIA | la voie du peuple, héritier du PCD (Parti Chrétien Démocrate), porte un projet original fondé sur la pensée sociale chrétienne. Ce projet est à la fois conservateur et réformateur. Conservateur par les valeurs fondamentales qu’il veut porter, notamment sur la dignité de la personne humaine et l’identité de la France. Mais réformateur aussi, en matière sociale, économique et institutionnelle, pour préserver les libertés fondamentales au regard de la situation générale de notre pays.

Les prochaines échéances électorales, départementales et régionales, mais surtout présidentielles auxquelles s’est porté candidat Jean-Frédéric POISSON, seront l’occasion de redonner la parole aux électeurs et de tracer la voie proposée par VIA.

Les masques ont été retirés le temps d’une photo.
De gauche à droite : M.H. Morel, B. de la Chesnais, F. Guillaume, P.E. Pecceu


Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser