DISSOLUTION DE GÉNÉRATION IDENTITAIRE : HONTE AUX MAGISTRATS DU CONSEIL D’ÉTAT

Saisi par Génération Identitaire, qui contestait la dissolution lancée par Gérald Darmanin, le juge des référés du Conseil d’État « ne suspend pas la dissolution.. », dans sa décision du 3 mai 2021.

On se demande vraiment quel État représentent ces juges, qui qualifient d’action violente le déploiement à nos frontières de banderoles d’avertissement aux migrants.

Au moment où se multiplient les actions violentes d’immigrés musulmans contre des représentants de l’État (policiers, professeurs…), on ne peut que ressentir un immense dégoût devant cette décision.

Avec tous les patriotes, travaillons à l’avènement d’un État français vraiment national.

 

L’article Communiqué du 03/05/2021 est apparu en premier sur MNR.

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser