Contre la vaccination obligatoire et le pass sanitaire, mobilisons-nous !

Depuis plus d’un an, nos libertés fondamentales sont attaquées au motif de la lutte contre la Covid-19. Les vaccins et le pass sanitaire permettraient, selon nos dirigeants et de nombreux médias, de retrouver nos droits. Cependant, l’obligation de nous faire vacciner pour les retrouver prouve que nous faisons face, non à un retour à la normale, mais à la mise en place d’un système dans lequel les non-vaccinés seraient des citoyens de seconde zone. L’argument selon lequel la vaccination de masse est nécessaire pour protéger les autres et stopper la diffusion du coronavirus ne tient pas. En effet, les personnes vaccinées peuvent toujours attraper le coronavirus et le transmettre. Leur vaccination est donc inutile en ce qui concerne l’arrêt de la diffusion du virus et la protection d’autrui.

De plus, la vaccination massive d’enfants et de jeunes adultes, sans le recul nécessaire sur ces vaccins, est incompréhensible : nous savons que les moins de 65 ans ne développent presque jamais de formes graves lorsqu’ils sont infectés par la Covid-19.
Pourquoi donc les vacciner en grand nombre ? Ils ne sont pas en danger, leur vaccination n’empêchera pas la diffusion du virus, et les effets secondaires potentiels de ces vaccins restent à déterminer.

Face à cette dérive dangereuse, nous appelons à un rassemblement pour faire connaître notre refus de cette mesure liberticide et de ses conséquences inquiétantes pour l’avenir de notre pays.

Ensemble, manifestons pour exprimer notre refus de cette obligation vaccinale qui ne dit pas son nom.

Samedi 12 juin
Place des Cordeliers, à Albi de 15h à 17h

Organisateurs :
Pierre Muller, délégué départemental de Via | La voie du peuple
Marianne Bories, référent Les Patriotes 81
Contact : 06.95.42.64.50


Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser