Dans transports en commun, il y a « en commun », Monsieur Djebbari. Pour démocratiser le train de nuit, il faut le rendre accessible. Votre célébration des startups et du privé se fait sur la tombe de la SNCF. Agissez pour l’intérêt général et nationalisez le rail !

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser