[#Démocratie]
La gifle infligée au Chef de l’État n’est pas un tournant ou un aboutissement. 👉 https://bit.ly/34ZSzkq
Il s’agit plus vraisemblablement d’un palier dans une progressive dégradation de l’ambiance politique et de la « qualité » du débat public, alimentée par différents acteurs. Ce n’est pas non plus la première fois que la violence mine les fondements du cadre démocratique. Nous devons faire face sans tomber dans le piège des stratégies victimaires des différents acteurs qui aggravent elles-mêmes le mal.

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser