En refusant la levée des brevets sur les vaccins, l’Union Européenne est devenue…


En refusant la levée des brevets sur les vaccins, l’Union Européenne est devenue le dernier défenseur des profits des labos pharmas. M.Macron, Mme Von der Leyen, Mme Merkel : n’avez-vous pas honte de traiter la santé comme un marché et la vie des gens comme une variable d’ajustement ? Retrouvez l’intervention de Manon Aubry au Parlement européen ⤵️

Source


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser