Éoliennes: du rêve aux réalités [le film]



A regarder de toute urgence : https://m.youtube.com/watch?v=Vf9EbpzDvoY

Excellent film sur le scandale du XXIème siècle qu’est l’industrie éolienne. Ce reportage convoque les plus grands responsables et experts énergétiques, de dirigeants d’EDF à l’ingénieur Jancovici pour lever le voile sur l’escroquerie éolienne.

– Source d’énergie non pilotable, intermittente et active seulement 25% du temps
– Lutte contre le nucléaire poussée par une Union européenne des lobbys et une Allemagne qui essaye d’affaiblir notre indépendance énergétique et l’avantage comparatif du faible coût de notre électricité
– Le nucléaire est une source d’énergie bien plus décarbonée que l’éolien (6gCO2/kWh pour le nucléaire contre 14g pour l’éolien selon l’ADEME)
– Les énergies intermittentes ne peuvent pas se substituer aux énergies pilotables, sauf à aligner notre consommation d’électricité sur le souffle du vent ! En résulte que les antinucléaires et pro-éoliens doivent garder une énergie pilotable pour compenser cette lacune, et font appel au gaz ! Avec 50% d’énergies renouvelables, l’Australie connaît des black-out réguliers tous les hivers et doit redémarrer ses centrales à charbon à chaque fois
– L’éolien prend une place terrible : 8000 éoliennes produisent 6% de notre électricité, quand 58 réacteurs nucléaires en produisent 70%
– L’éolien est bien plus coûteux que le nucléaire en raison des équipements et de l’acheminement qui est financé par le consommateur avec la TURPE, tarif d’acheminement, et la CSPE, contribution au service public de l’électricité
– A cause de la libéralisation du marché de l’électricité et du paquet climat en 2008, EDF doit racheter prioritairement l’électricité issue des éoliennes, avec un prix réservé pendant 15 ans et trois fois supérieur à celui du marché ! D’où la précipitation des investisseurs étrangers pour se gaver sur une situation financière inimaginable
– Près de 60% des entreprises qui construisent et exploitent l’éolien en France sont étrangères
– Seul le mât de l’éolienne est recyclable, mais pas le socle en béton, ni les terres rares, ni les pâles en carbone et polyester

Source


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser