Féminicides en hausse : urgence à agir


Communiqué de presse – 29 août 2022

Le nombre de féminicides en hausse de 20% en 2021 : il y a urgence à agir

Suite à la sortie vendredi de la dernière étude nationale sur les morts violentes au sein du couple, Europe Écologie Les Verts réaffirme la nécessité d’une réelle politique de lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

En effet, 122 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex conjoint en 2021 ce qui représente une femme tous les 2.5 jours et surtout une augmentation de 20% par rapport à 2020.

La ministre déléguée chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Isabelle Rome a évoqué des chiffres glaçants « malgré les efforts sans précédent engagés par l’Etat ces cinq dernières années ». Nous dénonçons ce constat. Les mesures prises et les moyens déployés sont nettement insuffisants alors que le Président Emmanuel Macron avait annoncé que l’égalité femmes hommes serait la grande cause de son quinquennat précédent. Cette inaction a un coût. Celui de la vie des femmes.

Nous réclamons un budget d’un 1 milliard d’euros, comme le demande les associations, afin d’allouer des ressources dédiées pour l’accueil et la protection des femmes ainsi que la formation et l’augmentation du personnel policier et judiciaire. Des pays comme l’Espagne ont quant à eux investi plus de 700 millions d’euros dans ce domaine, ce qui rapporté aux nombres de femmes est plus que notre demande d’1 milliard d’euro, avec des résultats visibles puisque le taux de féminicide a chuté.

Nous demandons à nouveau ces moyens et continuerons à nous mobiliser pour mettre fin aux violences sexistes et sexuelles au sein de notre société.

Chloé Sagaspe et Alain Coulombel, porte-parole
La Commission féminisme d’EELV


Source link