Alors qu’en France la vaccination est lente et insuffisante, les atermoiements du gouvernement sur le vaccin AstraZeneca ont créé une défiance vis-à-vis de ce dernier.

Dans ce cadre et sans attendre un scandale  sur  le gaspillage  de milliers de doses, le PRG demande au gouvernement de rendre ce vaccin accessible aux volontaires de tous âges.

 Pour Guillaume Lacroix, président du PRG, « Si les personnes à risque et ou âgées resteront prioritaires, la France ne peut prendre encore plus de retard. Il est temps de passer d’une gestion de la pénurie à une gestion anti-gaspillage qui si elle n’est pas mise en place, coûtera des vies ».

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser