14 juin 2021 – Ce 10 juin, les citoyens engagés dans la démarche « Pour une cause » ont pu rencontrer la Secrétaire d’Etat en charge des Personnes handicapées. Images.

Sophie Cluzel & coalition Inclusion

Rue Sainte-Anne, cette semaine était dédiée aux porteurs de cause qui souhaitent faire avancer leur combat. Dans le cadre de la coalition Inclusion, trois d’entre eux ont échangé avec Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées et Valérie Oppelt, responsable de la coalition Inclusion et députée LaRem de la deuxième circonscription de la Loire-Atlantique. L’objectif : faire entendre leur combat et penser des solutions ensemble.


Revoir la rencontre

Françoise est porteuse de la cause « Pour permettre un parcours vers l’emploi digne et efficient ! »

Elle se rend compte que, peu importe les handicaps invisible que les individus peuvent porter, tous rencontrent le même frein : leur parcours vers l’emploi n’est pas assez préparé. Ils ne connaissent pas l’adéquation entre leur handicap et l’emploi qu’ils visent, ne savent pas à quelle porte frapper, ont besoin de reprendre confiance en eux après une mauvaise expérience… Partie de ce constat, elle se bat pour assurer à chacun un accès à l’emploi digne et efficient.

Marie Claire est porteuse de la cause « Pour créer une maison de vie inclusive, digitalisée et partagée entre adultes valides et handicapés ».

Se pose la question dans son entourage proche de jeunes autistes qui n’ont pas accès à un logement et restent donc à la charge des parents vieillissants et épuisés.

Son projet : créer un habitat inclusif qui accueillerait 5 jeunes autistes, 3 jeunes valides et 4 maîtres de maison. Au sein de cet habitat, les technologies seraient au service de l’autonomie (domotique intelligente, objets connectés).

Daniel Fricot est porteur de la cause « L’accès à la pleine nature, c’est pour tous ! »

Nous sommes en pleine période de déconfinement. Pourtant, il existe des personnes, parce qu’elles sont à mobilité réduite, qui vont rester semi-confinées. Elles vont rester dans des institutions ou seules chez elle. Avec son association, il a réussi à faire émerger un nouveau dispositif de mobilité douce dans les espaces naturels. Parce qu’il est universel, il peut correspondre à tous les handicaps. Parce qu’il a réussi à créer ce dispositif, il souhaite transmettre son expertise et la faire exister auprès de davantage de parcs naturels.

Tous les trois, vous allez m’aider à accélérer l’exécution de la politique publique que l’on porte.

– Sophie Cluzel

Être à l’écoute de tous ceux qui souhaitent faire avancer la société, être au plus proche du terrain pour comprendre les préoccupations des Français, c’est là l’ADN de notre mouvement. Depuis 4 ans, voici comment nous avons agi :

  • Le Job coaching pour accompagner les personnes porteuses de handicap dans leur parcours vers l’emploi, financé à 15 millions d’euros dans le cadre du plan de relance ;
  • Un jeune une solution qui concerne tous les jeunes, et qui compte donc les jeunes porteurs de handicap. Ce plan c’est 11 000 contrats signés dont 66% en CDI dans les TPE/PME ;
  • Assurer un référent handicap dans chaque mission locale, dans chaque entreprise de plus de 200 salariés et dans chaque CFA ;
  • L’aide à la vie partagée, financée jusqu’à 80% par l’état et pouvant atteindre jusqu’à 10 000 euros par résident dans son habitat inclusif. Ce sont 40 départements qui sont concernés ;
  • Le label « Destination pour tous » sur lequel travaille le Ministère pour reconnaître les destinations touristiques inclusives ;
  • La plateforme « Accès libre » sur laquelle tout le monde peut recenser les lieux accessibles à tous.

Nous avons tous les ingrédients pour réussir. Alors avançons sur ces questions de société ensemble !

Soutenir les causes de la coalition Inclusion

Suivre l’actualité de la coalition Inclusion sur Facebook

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser