Le CAC 40 a connu un quatrième mois de hausse, soit une hausse de 20 % depuis fin janvier. Gavés d’argent public, les banques, grandes entreprises et spéculateurs en tout genre ne connaissent pas la crise.

Plus exactement, la grande bourgeoisie en vit. C’est le propre des parasites. Vivement la révolution sociale qui nous en débarrassera !

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser