La «guerre contre le terrorisme», dans laquelle les États-Unis se sont lancés en…


La «guerre contre le terrorisme», dans laquelle les États-Unis se sont lancés en 2001, a provoqué le déplacement forcé de 59 millions de personnes provenant de seulement huit pays du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie, selon le rapport qu’a publié le mardi 8 septembre l’Université Brown: Costs of War Project (Les coûts de la guerre).

Intitulé Creating Refugees. Displacement by the United States Post-9-11 Wars (Créer des réfugié·e·s: les déplacements provoqués par les guerres post-11 septembre), le nouveau rapport estime prudemment qu’au moins 37 millions de personnes ont «fui leur domicile du fait des huit guerres les plus violentes que l’armée des Etats Unis a déclenchées ou auxquelles elle a pris part depuis 2001.»

Ce chiffre représente une augmentation spectaculaire comparé au rapport 2019 du même Costs of War Project. Ce dernier estimait alors à 21 millions le nombre de personnes déplacées, à l’intérieur de leur pays d’origine ou parce qu’elles ont été forcées de le fuir en raison de la violence infligée ou déclenchée par les guerres étasuniennes au cours des deux dernières décennies.

Ce rapport évalue également le nombre des morts dues à ces guerres, prétendument menées contre le terrorisme. Il s’élève à 801’000 personnes. Et le montant dépensé pour mener ces guerres s’élève à 6400 milliards de dollars. Selon le rapport de 2020, «les déplacements dus à la guerre tout autant que les pertes en vies humaines et les blessé.e.s doivent être au cœur de l’analyse des guerres post 11.09 et de leurs conséquences à court et à long terme».

«La prise en compte du déplacement forcé doit, elle aussi, intervenir dans l’évaluation d’une éventuelle utilisation à venir de la force militaire, qu’il s’agisse des États-Unis ou d’autres», souligne le rapport. «En fin de compte, le déplacement de 37 millions – et peut-être même de 59 millions – soulève la question d’établir qui est responsable de réparer les dommages infligés aux personnes déplacées.»

https://alencontre.org/societe/migrations/des-dizaines-de-millions-de-refugies-suite-aux-guerres-contre-le-terrorisme.html

Des dizaines de millions de réfugiés suite aux guerres «contre le terrorisme» – A l’encontre

Source