L’Afrique, territoire de chasse des multinationales Les habitants de Similimi, d…


L’Afrique, territoire de chasse des multinationales
Les habitants de Similimi, dans le nord-est de la Côte d’Ivoire, sont en lutte contre la société indienne BMSA, qui extrait et traite le manganèse. L’activité a détruit les cultures et les sources d’eau, recouvre les villages de poussières, ne laissant d’autre choix aux habitants que de partir. La société minière, elle, n’a accordé que des indemnités ridicules, alors que l’extraction du manganèse, le quatrième métal le plus utilisé au monde, est très rentable. Lorsque les habitants protestent en barrant les routes, l’État ivoirien envoie les gendarmes pour les repousser.

« La mine aurait dû nous apporter la richesse, elle nous a apporté la misère », a commenté un habitant. Le pillage de l’Afrique et de ses richesses rapporte depuis plus d’un siècle des profits à des multinationales, notamment françaises, et spolie les populations avec la complicité des classes dirigeantes locales.

L’Afrique, territoire de chasse des multinationales

Source