L’écologie productiviste : un oxymore !


12 juillet 2021

Il y a un an, alors que la première vague marquait le pas, mais que tous les scientifiques annonçaient un automne sous le signe d’une deuxième vague, le président de la République annonçait le retour des jours heureux.

Ce soir Emmanuel Macron a annoncé l’indispensable vaccination des soignants et la généralisation du pass sanitaire.

Décision de bon sens quand il s’agit de protéger les autres et de préserver nombre de nos libertés.

Mais pour ce qui est de l’avenir, le chef de l’État semble ne pas avoir retenu les leçons de la crise et les messages des Françaises et des Français.

Enfermé dans le vieux logiciel, celui de la croissance à tout prix, au prix surtout de l’aggravation des causes du réchauffement climatique et de la destruction de la biodiversité, comme il faut quand même parler écologie, il invente un nouvel oxymore : « l’écologie productive » !

Et alors que le taux d’emploi des seniors est dans notre pays l’un des plus faibles d’Europe, la solution à la sauvegarde de notre système de retraite par répartition serait le recul de l’âge légal !

Enfin, lorsque nos concitoyens attendent un renouvellement de notre démocratie, un big-bang démocratique, quelles propositions hormis la suppression de l’ENA ?

La crise du Covid impose un changement de paradigme, des politiques publiques qui répondent à une aspiration désormais majoritaire chez nos compatriotes : retrouver ce qui fait solidarité, le sens du collectif et la sauvegarde du vivant. Pour cela il faudra en 2022 une autre politique !

Hubert Julien-Laferrière, Député du Rhône, porte-parole de Génération Écologie

Source link