Lettre ouverte – Projet de loi dit « BIO ETHIQUE »

Le projet de loi bioéthique revient à l’Assemblée nationale le 7 juin prochain. Notre délégation du Maine-et-Loire VIA | la voie du peuple interpelle les députés. Retrouvez ci-dessous la lettre ouverte qui a été adressée aux députés du Maine-et-Loire.


Mesdames, Messieurs député du Maine-et-Loire,

Le projet de loi dit « BIO ETHIQUE » revient à l’Assemblée nationale le 7 juin à l’instigation du gouvernement.Le contenu du projet de loi tel que voulu par ses promoteurs et qui a été rejeté par le sénat constitue une rupture sociétale et anthropologique avec notamment :

1. L’ouverture de la PMA aux femmes célibataires & aux couples de femmes, instaurant et légalisant l’éviction du Père ET ouvrant à terme à la GPA au nom de l’égalité des droits.

2. La filiation naturelle bafouée avec l’écriture possible sur un acte de naissance qu’un enfant a 2 mères !

3. Le délai légal de l’avortement à 14 semaines pour raison « psycho-sociale » ! A ce stade du développement de l’embryon, il faut lui broyer la tête afin de l’extraire !

4. L’ouverture aux embryons transgéniques, aux chimères, aux gamètes artificiels.

5. L’autoconservation ovocytaire.

Ce projet de loi tel que voulu par ses promoteurs constitue par ailleurs une rupture avec l’éthique médicale avec le remboursement de la PMA sans motif médical au détriment de la santé des Français qui ne comptent plus les déremboursements de médicaments et l’augmentation du coût de la santé.

Par cette lettre ouverte, nous vous demandons de rejeter par votre vote ces ruptures sociétales, anthropologiques et médicales.

Vous souhaitant bonne réception de cette lettre, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses.

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser