Lors de son voyage en Afrique, Macron a évoqué un « plan Marshall » post Covid pour l’Afrique. Le plan Marshall fut utilisé par les États-Unis pour garantir que les pays européens restent dans leur giron, en leur proposant une aide économique. Ce nom est donc bien choisi par Macron qui ne cache pas, comme tous ses prédécesseurs, ses convoitises impérialistes sur l’Afrique.

Et il a ajouté : « Si cette jeunesse africaine n’a pas d’opportunité économique, si on ne la forme pas, (…) alors elle émigrera. », jouant le paternalisme tout en flattant les préjugés anti-migrants. Odieux ! Car c’est justement le pillage de l’Afrique par les pays impérialistes qui est la cause de sa pauvreté actuelle.

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser