11 juin 2021

Dans le prolongement des victoires écologistes aux élections municipales à Bordeaux, Poitiers, mais aussi Saint-Maixent-l’École et des communes plus rurales, les écologistes sont rassemblés en Nouvelle-Aquitaine autour de la liste conduite par Nicolas Thierry. Elle rassemble EELV, Génération Ecologie, Cap Écologie, Génération.s, le Parti Animaliste et la Gauche Républicaine et Socialiste, mais aussi des citoyennes et citoyens issus des combats de la société civile.

Dans un contexte marqué par l’impact de l’effondrement de la biodiversité et du réchauffement climatique sur notre région, notamment pour son activité agricole, la liste “Nos terroirs, notre avenir, l’écologie maintenant” a la particularité de porter la candidature au conseil régional de scientifiques et chercheurs renommés tels que Vincent Bretagnolle et Denis Salles, impliqués dans les programmes régionaux AcclimaTerra et Écobiose.

Notre projet propose de mobiliser tous les leviers de l’action régionale au service de la transformation écologique. L’écologie doit irriguer l’ensemble des politiques publiques portées par la Région, en visant prioritairement leur cohérence.

Nos priorités sont la transformation du modèle agricole vers l’agroécologie et la sortie des pesticides, la conditionnalité écologique et sociale des aides aux entreprises et la relocalisation des emplois, la transformation de la gouvernance de notre très grande région pour la rapprocher des territoires. Nous défendons un soutien massif à la préservation du Vivant (écosystèmes, habitats, espèces), à la culture, aux mobilités du quotidien (TER), une santé plus accessible pour toutes et tous et une économie locale au service de notre autonomie et de notre souveraineté.

Nous portons un programme ambitieux mais réaliste, au service de l’intérêt général et de nos concitoyennes et concitoyens.  

Le site de campagne : https://ntna.fr 

Le replay du meeting virtuel : https://youtu.be/xFJAHpcMr3o

Les candidates et candidats de Génération Écologie avec Nicolas Thierry :

Olivier Cubaud (Deux-Sèvres)

Cadre dans la fonction publique territoriale, j’exerce des missions en aménagement du territoire. Adjoint au Maire du Tallud, j’ai inscrit de nombreux projets dans une démarche environnementale. Je suis président de la Commission locale de l’eau du bassin versant du Thouet. Également membre du bureau du Pays de Gâtine, je soutiens le projet de création du Parc naturel régional de Gâtine Poitevine.


Estelle Drillaud-Gauvin (Deux-Sèvres)

Agrégée d’histoire et enseignante en lycée, âgée de 46 ans, je suis première adjointe à Nanteuil chargée de la culture et de la communication, et vice-présidente à la communauté de communes du Haut Val de Sèvre, référente au tourisme. Je suis particulièrement engagée sur les sujets de lutte contre toutes les formes de décrochage scolaire et l’accès à la culture, notamment en milieu rural.


Anne-Laure Bedu (Gironde)

Je suis une entrepreneuse engagée au service des transitions écologiques et énergétiques. J’ai co-fondé et préside Enercoop Aquitaine, et créé l’agence Presqu’Île et la société Biosong. Je suis conseillère régionale en Nouvelle Aquitaine chargée de la délégation transfert, innovation, accélération. Je suis passionnée par l’innovation sociale et sociétale au service d’un meilleur vivre-ensemble. 


Guy Kulitza (Haute-Vienne)

Retraité d’Enedis, j’ai quatre garçons et sept petits-enfants. Après mon service militaire dans la Marine nationale, je suis entré dans la vie active avec un simple BEPC à EDF GDF à Paris, avant de m’installer en Haute Vienne en 2000. J’ai exercé des fonctions associatives et syndicales pendant ma carrière. J’ai été tiré au sort en 2019 pour participer à la Convention Citoyenne pour le Climat.

Sophie Haristouy (Pyrénées-Atlantiques)

Animée très tôt d’une envie de m’engager, j’ai suivi des études en sciences politiques. Je pilote le réseau des établissements parisiens de protection de l’enfance. Un grave accident de la circulation en 2009 m’a conduit à modifier en profondeur mon rapport à la vie. Je co-anime la commission Écoféminisme de Génération Écologie, car promouvoir une vision écoféministe est pour moi une évidence.

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser