Précarité menstruelle en France | Portail de Lutte Ouvrière



Une étude publiée par l’association Règles élémentaires ce vendredi 28 mai, « journée mondiale de l’hygiène menstruelle », montre que les pertes menstruelles qui impactent toutes les femmes chaque mois de la puberté à la ménopause restent très insuffisamment prises en compte. À peine 43% des gens ont eu un enseignement formel sur le sujet et 11% des femmes déclarent avoir connu une situation où elles ne pouvaient pas avoir accès à des protections, d’ailleurs 86% des sondés sont favorables à la mise à disposition de protections d’hygiène intime gratuites pour les personnes dans le besoin.

Mais dans la société actuelle, même sur un tel sujet dans un pays riche, les progrès ne se font qu’à pas de fourmi.



Source link


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser