Quand les USA écoutent leurs « amis »…


Une enquête journalistique a révélé que l’agence américaine de renseignement NSA avait espionné, de 2012 à 2014 avec la complicité des services secrets danois, des responsables politiques et hauts fonctionnaires dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne et la France.

Ce n’est pas la première fois que de telles pratiques sont avérées. Si les dirigeants européens font mine d’être choqués, ils ne dévoilent rien de leurs propres pratiques.

Dans ce monde impérialiste où la concurrence est la règle, les États, même lorsqu’ils se proclament alliés, sont avant tout des rivaux qu’oppose une guerre sourde de tous les instants.

Source link


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser