Saisissant article de l’universitaire Paul May sur les dangereuses dérives de l’idéologie « woke » aux Etats-Unis. La nouvelle garde de gauche, les jeunes « woke », reproche à ses aînés le manque de hargne dans le combat antiraciste et anti-Israël, quitte à cautionner les pires dérives antisémites !

Alors que 60% des crimes à connotation religieuse aux Etats-Unis sont commis à l’endroit des Juifs, les « woke » ont décidé de ne les condamner que s’ils sont perpétrés par des Blancs, mais jamais quand les auteurs appartiennent à des minorités ethniques !

Glaçante vision du monde de cette idéologie fascisante qui commence à prendre pied en France dans une gauche devenue folle, antirépublicaine et anti-France.

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser