Thomas Joly, Président du Parti de la France : « L’argument d’autorité qui insinue qu’Eric Zemmour, par rapport à Marine Le Pen, n’a pas la stature d’un présidentiable ne tient pas. La présidente du RN a ruiné son parti, a fait fuir tous ses militants, est nulle en débat et a presque tout renié idéologiquement. Quel bilan ! Quel CV impressionnant ! »

Source

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser