« Toute analyse qui tenterait de comprendre les complexités de la domination rac…


« Toute analyse qui tenterait de comprendre les complexités de la domination raciale et les machinations de l’État racial sans intégrer l’existence noire dans son cadre analytique – ce qui ne revient pas simplement à la lister au beau milieu d’une chaîne d’équivalence ou à y revenir après-coup – se condamne à manquer l’essentiel de cette situation »

Sexton Jared, « People-of-color-blindness. Notes on the afterlife of slavery », Social Text, vol. 28, n° 2, 2010, p. 48.

Source


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser