Toute la classe politico-médiatique condamne la gifle au Président de la Républi…


Toute la classe politico-médiatique condamne la gifle au Président de la République, mais oublie de s’interroger sur les causes de la violence dans notre société. Abaissement de la fonction présidentielle, crise de l’autorité de l’Etat, inutilité du vote… Urgence de traiter les racines du mal !

Source


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser