Ukraine : deux camps opposés qui se moquent des peuples


 

Poutine veut organiser des referendums dans quatre régions ukrainiennes pour valider leur rattachement à la Russie. Il pense que ces gains de territoires contrebalanceront ses revers militaires face à l’armée ukrainienne.

Le camp occidental, qui arme jusqu’aux dents cette même armée ukrainienne, a beau jeu de dénoncer ce simulacre de démocratie, dans un pays où des millions de personnes ont dû fuir leur domicile, voire leur région.

En réalité, le sort et l’avis des populations n’importent pas plus aux dirigeants occidentaux, qui se servent de l’Ukraine comme d’un champ de démonstration pour leurs nouvelles armes, qu’au gouvernement russe.

Source link


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.