Une nouvelle entorse à la laïcité : la déduction des dons favorisée par Emmanuel Macron


Un communiqué du groupe thématique Laïcité de la France insoumise

Effet pervers de la pandémie, le gouvernement étend à 75 % la déduction des dons aux cultes. Alors que la loi de 1905 précise que l’État ne subventionne ou ne salarie aucun culte, le fait de défiscaliser fait payer par l’ensemble des contribuables le manque à gagner. Les Églises catholique et protestantes perçoivent l’essentiel de ces dons et bénéficient ainsi d’une aide indirecte de l’État.

Sur la base des sommes moyennes perçues antérieurement, c’est un cadeau de 210 millions d’euros fait aux cultes. Cette mesure constitue un nouvel effet de la politique de La République en Marche vis-à-vis des cultes, un don déguisé à un an des présidentielles. 

La laïcité repose sur l’égalité de tous devant la loi et suppose l’universalité de l’impôt. Ces cadeaux fiscaux aux cultes se font au détriment de l’intérêt général, l’intérêt de tous et toutes, croyants ou non, en réduisant toujours plus les moyens et les missions de l’État.

Source link

Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser