Une série consacrée à Anne Boleyn, éphémère épouse du roi d’Angleterre Henri VII…


Une série consacrée à Anne Boleyn, éphémère épouse du roi d’Angleterre Henri VIII, est diffusée en ce moment même sur la chaîne britannique Channel 5. L’interprète du rôle-titre est l’actrice noire Jodie Turner-Smith.

Si l’on n’imagine pas Brad Pitt jouer Mandela, on verra sans doute un jour Omar Sy en de Gaulle (avec Jamel Debbouze en Malraux…).

Mais pourquoi ne nous propose-t-on pas, carrément, un biopic de deux heures sur un héros africain qui a marqué l’Histoire du monde ? Tant qu’à faire…

Eh bien, c’est typique de nos indigénistes complexés : pour détruire ou tordre le patrimoine blanc, il y a du monde. Mais pourquoi ne proposent-ils pas leurs héros ? On attend.

Une Anne Boleyn noire, symbole du complexe indigéniste – Le blog politique de Thomas JOLY

Source


Recevez directement les notifications sur votre navigateur ! Refuser Autoriser